Déposer un avis

Gîte L'Escale, grand studio


21 rue Pierre Loyau - 41320 MENNETOU-SUR-CHER 40 mn du zoo de Beauval


1 studio

3 personnes

1 chambre

1 salle de bains

350-385 €/semaine
55 €/nuit
Contacter le propriétaire en direct (sans frais de service)
Animaux non acceptés
Âge des enfants
Fermer

2 nuits minimum. Ouvert toute l'année
Isabelle CATON (adhérent depuis 2019)
Afficher le téléphone
Ref. gi20923

Animaux non acceptés
Jardin
Terrain clos
Non fumeur
Location de draps
Ce gîte familial est est situé au cœur d'un village médiéval prés des châteaux et du zoo de Beauval.

Il est très lumineux, placé à 50 m du canal du Berry et 10 min des boutiques.

Ce studio est de plain-pied donnant sur un petit jardin arboré,d'une cheminée, une kitchenette équipée (frigo, plaque à induction four micro-ondes, vaisselle...), un petit salon avec une partie couchage, une grande salle de douche et WC.

Nous offrons les draps à partir de 3 nuits ,sinon nous demandons un supplément de 15 euros pour l 'ensemble des couchages serviettes compris.
Gîte l'Escale grand studio (3 personnes)
Studio (plain-pied)
Entrée indépendante
WiFi gratuit
Télévision
Radio
Salon
Canapé
Cheminée
1 chambre
Dortoir : 3 lits 90x190
1 salle de bains
Douche, Lavabo, Sèche-cheveux, Sèche-serviettes
1 WC
Cuisine
Réfrigérateur
Congélateur
Four
Micro-ondes
Plaques de cuisson
Machine à café
Bouilloire
Grille-pain
Ustensiles de cuisine
Extérieur
Vue sur le jardin
Mobilier de jardin
Barbecue
TarifsNuitée
 
01/01/2019 - 31/12/2020 (2 nuits minimum)
55 €
• Arrhes : 100%

Les animaux de compagnie ne sont pas admis.

Nous demandons un supplément de 15 € pour vous fournir en totalité les draps et serviettes.

Espèces
Chèques acceptés

Gîte L'Escale, grand studio 21 rue Pierre Loyau - 41320 MENNETOU-SUR-CHER (40 mn du zoo de Beauval)
Coordonnées GPS : 47.26932, 1.86453



Activités à proximité
Forêt : 1 km Piscine Massage bien-être : 6 km Aire de jeux Tennis Chemins de randonnée : 1 km Équitation : 4 km Pêche

Cet établissement n'a pas reçu suffisamment d'avis pour que nous puissions diffuser une moyenne.